la teneur et les atouts de la candidature de l’Algérie pour accueillir le siège de l’AMA exposés devant les ambassadeurs et les représentants de 27 pays africains accrédités en Algérie

 Dans le cadre de la promotion de la candidature de l’Algérie pour abriter le siège de l’Agence Africaine des Médicaments AMA, le Ministre de l’Industrie Pharmaceutique le Dr Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed a présidé, ce lundi 20 juin 2022, une rencontre avec les représentants du corps diplomatique africain accrédités en Algérie, en présence de son excellence Mme Panduleni-Kaino SHINGENGE Doyenne du Groupe Régional des Ambassadeurs africains accrédités et résidents en Algérie, de la Secrétaire Générale du Ministère de l’Industrie Pharmaceutique, des hauts cadres du ministère des affaires étrangères au côtés de ceux du Ministère de l’Industrie Pharmaceutique.

Cette rencontre vient en application des instructions de Mr le Président de la République Abdelmadjid Tebboune visant à mettre à la disposition de l’Agence Africaine des Médicaments toute l’expertise algérienne, à travers ses ressources institutionnelles, scientifiques et règlementaires en vue de soutenir et d’accompagner l’AMA dans l’accomplissement de ses missions.
Devant les ambassadeurs et les représentants de 27 pays africains accrédités en Algérie, les cadres du Ministère de l’Industrie Pharmaceutique ont exposé, à travers des présentations détaillés, la teneur et les atouts de la candidature de l’Algérie pour accueillir le siège de l’AMA .

Forte de ses institutions et de son nouveau cadre réglementaire avec une 60 enne de texte élaborés en moins de deux ans, traçant les contours d’une politique pharmaceutique cohérente sur les plans réglementaire et économique et grâce au développement sans précédent de son tissu industriel pharmaceutique, la candidature de l’Algérie offre en plus des infrastructures et des moyens technique et humain, un environnement propice en matière d’expertise et de formation dans le domaine de l’industrie pharmaceutique.

Ces présentations, illustrant la dimension et la pertinence de l’offre algérienne, présentée comme « la meilleure candidature » pour abriter le siège de l’AMA, remis sous forme de supports numériques et de documentation que les ambassadeurs et représentants de pays africains accrédités et résidents en Algérie devront transmettre aux autorités de leurs pays respectifs leur permettant de mieux apprécier l’importance de l’offre de l’Algérie et de soutenir la candidature de notre pays lors de la 41e session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine qui se déterminera sur le siège de l’Agence Africaine du Médicament AMA le 14 et 15 juillet prochain à Lusaka .